XFLOW

INTRODUCTION

XFlow est un logiciel de simulation d’écoulement fluide par la méthode de Lattice Boltzmann.

Dans le cas de simulation d’écoulements variables, l’approche RANS traditionnelle implique, de la part des ingénieurs, une attention toute particulière sur la manière de mailler les géométries.

 

XFlow propose de s’affranchir de cette étape et permet de traiter des problèmes au cours desquels interviennent des changements de topologie : à savoir en cas de présence de pièces mobiles.

La génération automatique de treillis d'XFlow et ses fonctions d'affinage adaptatives minimisent les saisies de l'utilisateur, réduisant ainsi le temps et les efforts requis lors de la phase de maillage et de prétraitement d'un workflow CFD classique.

APPLICATIONS

 

De nombreux logiciels du marché résolvent les équations de Navier Stokes moyennées (RANS), ce qui est adapté principalement pour la simulation des écoulement stationnaires.

L’approche de XFlow (Lattice Boltzmann sur réseau), apporte une forte valeur ajoutée:

- pour la simulation des écoulements instationnaires, de la turbulence,

- pour les modélisations de domaines fluides avec la présence de corps mobiles.

Aérodynamique

Pour les simulations aérodynamiques, les performances de XFlow en terme de temps de calcul sont excellentes.

Au voisinage de la structure, une discrétisation fine garantit la représentation précise de l’écoulement, la couche limite étant, quant à elle, modélisée par une loi de paroi.

La détection des régions turbulentes est automatique et la simulation est plus précise. Une approche de type Large Eddy Simulation (LES), mixte est utilisée et permet d’obtenir un excellent compromis qualité des résultats/ performances.

Aérodynamique avec corps mobiles

 

Pour les simulations aérodynamiques, XFlow peut prendre en compte beaucoup de complexité et permet de nombreuses variétés de simulation.

 

Avec XFlow on peut notamment :

- étudier les écoulements lors des manœuvres des véhicules (changement d’incidence en aéronautique, dépassement dans l’automobile …),

- réaliser une simulation avec des corps mobiles : volets mobiles, rotors d’hélicoptères, drones, sortie de train d’atterrissage.

Simulation en diphasique avec surface libre

Les écoulements peuvent comporter:

- deux phases liquides,

- deux phases gazeuses

- une phase liquide et une phase gazeuse.

La simulation de ces écoulements, le plus souvent instationnaires, ouvre un vaste champs d’application particulièrement bien adaptés à la mise en œuvre de XFlow.

Les cas d’application sont multiples: la simulation des injecteurs, de la lubrification d'engrenages de boîte de vitesse, des mélanges, ou le ballotement d’un fluide dans un réservoir

Thermique

Xflow propose un solveur thermique permettant de simuler la diffusion de la chaleur dans le domaine fluide (refroidissement de cartes électroniques par exemple).

Les échanges thermiques entre le domaine fluide et la structure en contact sont gérés et simulés.

La propagation de la chaleur par conduction dans les composants solides est calculée. L’échauffement par rayonnement peut également être pris en compte.

Please reload

Pour toute demande d'information sur nos logiciels, contactez-nous

Ils nous font confiance

Digital Product Simulation
DPS simulation numérique
Partager
  • Facebook Social Icon
  • LinkedIn Social Icon
  • YouTube Social  Icon
108, avenue Jean Moulin
78170 LA CELLE SAINT-CLOUD

FRANCE

Tél: +33 (0)1 30 08 22 80 

|

|

|

|

DPS Japon
DPS USA

Copyright © 2019 - DIGITAL PRODUCT SIMULATION